Trying to get property of non-object [ On /var/www/virtual/jpop.com/public_html/generatrix/model/youtubeModel.php Line 63 ]
Thalweg - JPop.com
Artist info
Thalweg

Thalweg

Thalweg


THALWEG a été créé en janvier 2000 par des musiciens de plusieurs groupes travaillant à l'Usine d'Arcueil, réunis par leur grand désir d'expérimenter le mixage des musiques maghrébines et celtiques. Les fondateurs de ce groupe sont Hocine Boukella, alias Cheikh Sidi Bémol, guitariste, chanteur, Manu Le Houézec, virtuose des instruments à vent qui s'est illustré avec Urban Sax, Les Garçons Bouchers, entre autre... Tout ce beau monde Read more on Last.fm
THALWEG a été créé en janvier 2000 par des musiciens de plusieurs groupes travaillant à l'Usine d'Arcueil, réunis par leur grand désir d'expérimenter le mixage des musiques maghrébines et celtiques. Les fondateurs de ce groupe sont Hocine Boukella, alias Cheikh Sidi Bémol, guitariste, chanteur, Manu Le Houézec, virtuose des instruments à vent qui s'est illustré avec Urban Sax, Les Garçons Bouchers, entre autre... Tout ce beau monde s'est enfermé dans le studio de l'Usine pour monter un répertoire de compositions originales puis, après quelques concerts à Paris et en banlieue, décide d'enregistrer un premier album sorti en novembre 2001. Une invitation à la rencontre, par des textes qui parlent d’Algérie, d’amour et de dérision. Une invitation au bonheur musical, un pont entre deux rives. C’est tout cela: Mélodies, textes et rythmes endiablés, qui fait de THALWEG un groupe de référence dans l’univers musical de la world music. L'affaire Thalweg Quand on fait de la musique mieux vaut avoir un bon avocat. C'est ce que vous concluerez sans doute à la lecture de ce post. A la création du groupe berbéro-celtique, en 2000, nous cherchions un nom qui résume un peu l’idée de rencontre entre les musiques berbère et celtique. Après avoir longtemps cogité et trouvé plein de noms qui étaient déjà pris, j’ai ouvert un dictionnaire au hasard et je suis tombé sur le mot « Thalweg » que je ne connaissais pas du tout.

En lisant sa définition, en gros le contraire de la crête, et son étymologie, « chemin de la vallée », j’ai pensé que ce mot illustrerait parfaitement l’idée de rencontre de musiques dévalant les pentes de deux monts contigus, l’un berbère et l’autre celte. De plus, bien que d’origine allemande, ce mot sonne un peu kabyle. J’ai expliqué tout cela aux membres du groupe et c’est ainsi que « Thalweg » a été adopté à l’unanimité. Le batteur du groupe, petit malin, a déposé ce nom à l'INPI et en revendique la patérnité. Il m'a envoyé son avocat qui m'explique que je n'ai plus le droit d'utiliser ce nom pour continuer mon mixage musical celto-berbere sous peine de poursuites et tout et tout. Tant-pis, ça me servira de leçon.

Et mon prochain album berbéro-celtique, qui est bien avancé déjà, sera publié sous un nom que je garde secret pour l'instant, on ne sait jamais. Je peux juste vous dire que son nom de code est "Zdag-Rdag-Tfouh-Baqqevdaqqevraq" et qu'il contiendra un certain nombre de titres. Et n'oubliez pas, pour faire de la bonne musique, dégustez des avocats. La photo représente le groupe dans sa composition originale : Marc Israël à la basse, Samy Chiboub à la batterie, Moulay Aït Si Ahmed à la guitare, Hocine Boukella au chant et à la guitare, Manu Le Houezec aux flûtes, sax et bombarde. Amine Chaffaï, violoniste, manque sur la photo, mais il faisait également partie de l'équipe, comme Philippe Vandenhende, ingénieur du son. Hocine Boukella, Zembrek 11 avril 2007 Read more on Last.fm. User-contributed text is available under the Creative Commons By-SA License; additional terms may apply..

Top Albums

show me more

showing 4 out of 15 albums
Shoutbox
No Comment for this Artist found
Leave a comment


Comments From Around The Web
No blog found
Flickr Images
No images
Related videos
No video found
Tweets
No blogs found