Trying to get property of non-object [ On /var/www/virtual/jpop.com/public_html/generatrix/model/youtubeModel.php Line 63 ]
Tenny - JPop.com
Artist info
Tenny

Tenny

Tenny


Yin & Yangest à la fois la fin d’un voyage et un décollage immédiat. Tenny a traversé le monde pour enrichir ses multiples talents avec, à chaque escale, le sentiment d’en apprendre toujours plus sur elle-même. Plus qu’un recueil de musique, Yin & Yangest un carnet de route pour qui sait lire entre les lignes ou entendre au-delà des notes. La jeune chanteuse assume la tonalité R&B moderne d’un premier album aux influences africaines ou asiatiques assumées nées de son parcours personnel. Read more on Last.fm
Yin & Yangest à la fois la fin d’un voyage et un décollage immédiat. Tenny a traversé le monde pour enrichir ses multiples talents avec, à chaque escale, le sentiment d’en apprendre toujours plus sur elle-même. Plus qu’un recueil de musique, Yin & Yangest un carnet de route pour qui sait lire entre les lignes ou entendre au-delà des notes. La jeune chanteuse assume la tonalité R&B moderne d’un premier album aux influences africaines ou asiatiques assumées nées de son parcours personnel. Les intentions de Tenny sont limpides :« A la première écoute je veux que l’auditeur s’évade et accroche au son.

A la seconde, qu’il se dise que ce disque est une tuerie et à la troisième, qu’il sache vraiment qui je suis.» Rewind. Née à Bangui en Centrafrique, Tenny a passé son enfance à Hong Kong. Même si elle a grandi avec des parents mélomanes, elle n’est pas une enfant de la balle : elle s’est faite seule, poussée par une passion contractée à l’âge de 6 ans grâce un surprenant coup de cœur musical, Deep Forest. Une influence que la chanteuse assume et revendique encore aujourd’hui, avec un sourire complice : « c’est ce qui m’a rendue esclave de ma passion ». Piano, guitare, chant, Tenny ne décroche pas. Lorsqu’elle déménage avec ses parents au Sénégal, à l’âge de 11 ans, sa passion pour la musique ne faiblit pas.

Anglophone (sans doute faut-il voir là une partie du secret du swing naturel de ses paroles…), elle écrit son premier texte à 14 ans et dessine par là même son futur musical. Talentueuse, ambitieuse et travailleuse, la jeune femme sait que, même dans la chanson, les actes valent plus que les mots. Son bac en poche, en 2006 elle s’envole pour Atlanta à 18 ans. Elle entame alors une longue série d’aller-retour entre le Sénégal et les Etats-Unis pendant six ans. Elle apprend le métier à l’anglo-saxonne, la meilleure école, celle de ses modèles Mariah Carey, Whitney Houston, Sade ou Brandy. 2012, le destin de Tenny bascule : La jeune femme, qui a des racines en Afrique et au Liban, multiplie les trajets Dakar-Paris et peaufine son écriture en français.

D’une rencontre professionnelle à l’autre, elle finit par rencontrer Julio, ingénieur du son, compositeur et réalisateur et Lockslegl, rappeur et co-auteur, membre de la team Buzz Labb basée au Sénégal et connectée avec la France. Le trio développe un son unique, nourri par le R&B, la pop mais également la chanson française et la world music. Une touche rare qui donne encore plus de caractère au style de Tenny. C’est donc avec un premier album presque finalisé que la chanteuse, mélodiste confirmée, se fait remarquer et signer en 2014, après un a capella de « Falling » d’Alicia Keys entonné dans le bureau de son futur directeur artistique. Contrairement à de nombreuses jeunes chanteuses à l’abord du premier album, Tenny est une artiste remarquablement mûre musicalement, sûre de ses forces et qui assume ses fragilités pour en faire des atouts. Entre l’audition improvisée dans un bureau et la mise en route de Yin & Yang, tout va très vite.

Julio et Lockslegl restent à bord, Y-Not the Martian, compositeur talentueux (et petit frère de Tenny) est aussi de la partie mais de nouveaux passagers embarquent dans l’aventure pour donner une nouvelle dimension au répertoire de la chanteuse. Tiery-F (qui a composé des titres pour Estelle, Tal, Shy’M, David Carreira & Snoop Dogg…) et James BKS (qui a composé pour P. Diddy, Ja Rule, Booba, Youssoupha, Vitaa…) ont apporté leur expérience de la production et leur sens du hit pour donner à Yin & Yang une stature en accord avec les ambitions de son interprète. Pour Tenny, le disque doit incarner le travail d’une vie et présenter son interprète au monde. Un double challenge qui ravit cette femme de défis.

Si la chanteuse était sûre de la tonalité musicale du projet à son entame, il lui restait à choisir les bons titres. La ligne est restée claire : des mélodies fortes, des influences mondiales dans les sonorités, des textes précis et directs qui jouent parfois la carte du double sens mais révèlent avant tout la personnalité d’une artiste qui partage les questionnements de nombreuses femmes. Mais avant de pouvoir parler à tout le monde,Tenny doit d’abord se dévoiler. Mission accomplie avec « Je m’envole », titre autobiographique à double sens qui oscille entre pop, electro et R&B et sur lequel la chanteuse revient sur sa vie de bohème menée entre quatre continents. Plus groovy, « Jusqu’au bout de la nuit » est un appel à l’évasion. Sur un son capable de secouer n’importe quel dancefloor, la chanteuse donne du sens à ses textes, la constante d’un album qui ne sacrifie ni la forme, ni le fond. Sur le contagieux «Tout va bien quand tout va mal» Tenny révèle ses élans bi-polaires avec un vrai sens de l’autodérision rafraîchissant.

Le tout sur un son futuriste aux effluves reggae. Registre beaucoup plus suave et sensuel sur « M.Â.L.E. », un titre très « future R&B » moite sur lequel Tenny joue avec le double sens de certains mots sur un texte explicite et endosse le rôle de femme forte. Elle navigue dans un registre voisin sur « Replay », une chanson qui fait monter la température aussi bien pour son refrain contagieux que pour les textes chauds de son interprète. Sur « Femme indé », Tenny lève le poing pour les femmes indépendantes. Féministe moderne et éclairée, elle parvient à donner de l’esprit à un son aux tonalités trap et se pose avec un flow rappé ultra efficace. Elle réaffirme sa position fière sur le catchy, « Bang Bang », un gros son club hyper efficace moins militant et plus dansant.

Elle apparaît en revanche plus fragile sur « Yin & Yang », un titre urbain mid-tempo aux sonorités asiatiques comme son nom le laisse supposer. La chanteuse se remet en question dans ce titre phare du projet à la thématique universelle : la responsabilité de chacun dans une relation amoureuse. Sur « Plus jamais », Tenny propose à la fois l’une des plus belles performances vocales de l’album sur un son mid-tempo electro aux influences caribéennes et l’un de ses textes les plus touchants, nourri par les interrogations qui assaillent toute femme - ou tout homme – dont le couple tangue. « Le temps », qui évoque la nostalgie d’un couple heureux, est une balade pop qui, au-delà de son texte touchant, met en lumière, s’il en était encore besoin, les talents vocaux, la polyvalence et le sens de la mélodie de Tenny. Lancé par le single contagieux, « Action ou vérité » taillé pour les clubs, Yin & Yang est un disque addictif, aussi maîtrisé que rafraîchissant. Il révèle une jeune artiste talentueuse et au caractère affirmé. Douceur et fureur, club et chambre à coucher, héritage et modernité, humour et gravité, équilibre et folie… Au cœur de ce disque, on retrouve toutes ces forces opposées qui forment les plus beaux ensembles : le Yin et le Yang en équilibre parfait. Et en musique. Read more on Last.fm.

User-contributed text is available under the Creative Commons By-SA License; additional terms may apply..
Top Albums

show me more

showing 4 out of 20 albums
Shoutbox
No Comment for this Artist found
Leave a comment


Comments From Around The Web
No blog found
Flickr Images
No images
Related videos
No video found
Tweets
No blogs found