Trying to get property of non-object [ On /var/www/virtual/jpop.com/public_html/generatrix/model/youtubeModel.php Line 63 ]
Jyaleen - JPop.com
Artist info
Jyaleen

Jyaleen

Jyaleen


Jyaleen, auteur-compositeur-interprète, née en juin 1980 de parents musiciens, a connu très tôt un attrait pour le domaine artistique, ainsi qu'une affinité toute particulière avec le chant. A sept ans, elle entame des études de piano et ne tarde pas à se passionner pour la composition, passion qui dès lors ne la quittera plus. Soliste dès l'âge de onze ans dans différentes chorales, elle sera un chef de choeur précoce en prenant la direction Read more on Last.fm
Jyaleen, auteur-compositeur-interprète, née en juin 1980 de parents musiciens, a connu très tôt un attrait pour le domaine artistique, ainsi qu'une affinité toute particulière avec le chant. A sept ans, elle entame des études de piano et ne tarde pas à se passionner pour la composition, passion qui dès lors ne la quittera plus. Soliste dès l'âge de onze ans dans différentes chorales, elle sera un chef de choeur précoce en prenant la direction, âgée alors de quinze ans, de la chorale Gospel Melody composée de quarante chanteurs et trois musiciens. Durant cette période, elle concilie des études de chant au conservatoire de Fribourg (élève de Marie-Françoise Schuwey), des études de solfège et d'harmonie, parallèlement au gymnase, qu'elle suit en section littéraire. Après une courte étape au U.S.A., elle obtient un rôle principal dans l'opérette «Le facteur connaît la musique», avant de participer au stage Musique-Montagne en tant qu'assistante de direction. En septembre 1999, Jyaleen prend le chemin de Paris.

Confrontée à la difficulté du milieu artistique, elle y passe une année haute en couleurs, puis revient en Suisse afin de préparer «Te Deum 2000» (novembre, Payerne). Un spectacle dont elle fera partie en tant que soliste, chantant pour la première fois accompagnée d'un orchestre symphonique et avec pour magnifique partenaire Thierry Dagon. Le spectacle terminé, elle prend plume et baguette, l'une pour l'écriture du texte «Adama», suite chorale commandée par La Rose des Vents (direction : Yves Piller), l'autre pour le choeur récemment fondé Alexandrin. Parallèlement à ces expériences passionnantes, Jyaleen rencontre David Richards (producteur de Queen et David Bowie). Dès leur première entrevue, une séance musicale est improvisée dans le Mountain Studio de Montreux, en compagnie de la violoncelliste virtuose Nathalie Manser. Ils créent immédiatement deux chansons, «Ô» et «Vis en moi».

David Richards et Jyaleen collaboreront sur plusieurs titres dont le prenant «Ange Rebelle». En mai 2002, Jyaleen met sur pied son propre spectacle qui voit le jour sur la scène du Théâtre Benno Besson (Yverdon-Les-Bains). Seule à son piano ou entourée de ses musiciens, elle chante dès lors dans de multiples circonstances, dont entre autres au Théâtre de Beausobre (Morges, janvier 2003), ainsi qu'à l'Olympia dans le cadre de La Rose d'Or de Paris (mai 2003). En parallèle, Jyaleen interprète Natacha, l'héroïne de la pièce musicale « Fribourg-St-Petersbourg » (Fribourg, Bulle). Puis elle se rend à Paris afin de prêter sa voix au spectacle « Elle s'appelait Rainer », collaborant avec le compositeur de l' Oeuvre, Patrice Peyriéras. A son retour, Jean-Marc Despond, directeur du Théâtre de Beausobre, offre à Jyaleen de produire son nouveau spectacle qui sera créé le 6 mai 2004 à Morges. Jyaleen participe ensuite aux « Equinoxes », tremplin de la chanson francophone comportant quatre étapes de sélection.

Lors de la finale sur la scène du Réservoir (Paris) en mars 2005, elle remporte le ler prix du Jury sous la Présidence de la chanteuse Lio, ainsi que le prix de la Presse. Jyaleen fait alors un détour par la chaleureuse troupe d'« Art et Comédie », qu'elle rejoint le temps d'un voyage au coeur de l'imaginaire d'Edmond Rostand. Elle prêtera sa voix à Roxane dans Cyrano de Berjerac (Théâtre Barnabé, Servion). Puis l'envie d'explorer un univers à la fois personnel et de proximité se fait ressentir. L'envie de tenter une formule flexible, dans un cadre très intimiste, où l'on peut risquer, caresser du bout des doigts ou mordre à pleines dents. Jyaleen s'embarque avec ses deux complices, Brigitte et Laurent Poget, dans la préparation d'un spectacle autour de l'album "Sans oxygène".

Le spectacle s'intitule "A bout de bras" et commence sa route à L'Esprit Frappeur, à Lutry, en octobre 2005. En novembre 2005, le premier album de Jyaleen "Sans oxygène" (produit par Peter Rebeiz) sort dans les bacs. Elle est alors sélectionnée pour représenter la Suisse aux 5èmes Jeux de la Francophonie à Niamey (Niger) dans la catégorie « chanson ». Read more on Last.fm. User-contributed text is available under the Creative Commons By-SA License; additional terms may apply..
Top Albums

show me more

showing 4 out of 15 albums
Shoutbox
No Comment for this Artist found
Leave a comment


Comments From Around The Web
No blog found
Flickr Images
No images
Related videos
No video found
Tweets
No blogs found