Trying to get property of non-object [ On /var/www/virtual/jpop.com/public_html/generatrix/model/youtubeModel.php Line 63 ]
Jonathan Painchaud - JPop.com
Artist info
Jonathan Painchaud

Jonathan Painchaud

Jonathan Painchaud


Pendant que papa Painchaud et certains piliers de la musique traditionnelle passaient des nuits entières à faire vibrer la maison avec la passion qui les unissait, Jonathan est né, entre deux accords de guitare et quelques notes de piano. Il s'est souvent assoupi en compagnie de son frère Éloi. Entre le souffle d'un harmonica et celui d'un accordéon, les deux jeunes garçons grandirent et se baladèrent d'un instrument à l'autre. Jonathan devient un jeune homme aux ambitions aussi grandes que l'océan qui l'entoure. Read more on Last.fm
Pendant que papa Painchaud et certains piliers de la musique traditionnelle passaient des nuits entières à faire vibrer la maison avec la passion qui les unissait, Jonathan est né, entre deux accords de guitare et quelques notes de piano. Il s'est souvent assoupi en compagnie de son frère Éloi. Entre le souffle d'un harmonica et celui d'un accordéon, les deux jeunes garçons grandirent et se baladèrent d'un instrument à l'autre. Jonathan devient un jeune homme aux ambitions aussi grandes que l'océan qui l'entoure.

Il se laissa donc guider par le courant qui le mènera dans la capitale provinciale et à la musique à en perdre le nord. La suite... on la connaît déjà ! En 1995, la formation Okoumé, dont font partie les deux frères Painchaud, prend son envol et roule sa bosse pendant près de sept ans, voyageant de succès en succès, de spectacles en festivals, accumulant fans et éloges. Puis, un jour, la formation s'arrête un instant afin de faire le point : les cinq partenaires décident de se quitter professionnellement et de mettre à l’ordre du jour leurs projets individuels. Jonathan et Éloi mettent le cap sur un projet caressé depuis des lunes.

À l'automne 2001, les deux frères concoctent ce qui deviendra leur premier album en duo : Au nom du père. Du Painchaud véritable, à l'image de tout ce temps passé côte à côte, entourés d'instruments et vivant de musique. Les deux frères ont pris la décision de s'offrir un trip familial et de mettre en oeuvre l'héritage le plus riche qu'ils aient reçu...celui d'un père à ses fils. Par la suite, Jonathan a eu la chance de participer au spectacle Le Petit Prince, dans lequel il interprétait le personnage du businessman. Deuxième chapitre de l'après Okoumé, réalisé en collaboration avec son frère, Jonathan nous présentait, en 2005, C'est la vie, son premier opus solo. Auteur, compositeur et interprète aguerri, Jonathan Painchaud est un artiste authentique, au parler franc et à la plume rassembleuse.

Après l’achèvement d’un premier départ solo, il revient aux sources en 2007, avec Qu’on se lève, un tout nouvel album aux influences folk rock. Chargée d’émotions, l’œuvre en est une de propos universels témoignant de son envie brûlante de parler au monde. De réunir le plus grand nombre ne serait-ce que l’instant d’un refrain, pendant lequel le temps semble s’arrêter et les soucis se dissoudre dans l’abandon de soi en la musique. Les mélodies des guitares et les rythmes tantôt endiablés tantôt feutrés de ses compositions, servent Jonathan à exposer sa vision du monde et à faire l’apologie des plaisirs simples de la vie.

Avec la fougue du rockeur et l’âme du musicien folk, l’auteur-compositeur-interprète met alors en scène son univers attachant où défilent anecdotes, souvenirs et personnages dans lesquels ses fans se retrouvent. Qu’on se lève est acclamé par la critique et le public en fait de nombreux succès. Tour à tour, Les Vieux Chums, Qu’on se lève, Pousse, pousse, Laisse-toi pas détruire et Le Kid atteignent le sommet des Palmarès régionaux, ceux de CKOI et du réseau Énergie et franchissent la 3ième position du Top 100 BDS. L’extrait Pousse, pousse reçoit les honneurs en 2008 et se retrouve en nomination dans la catégorie Chanson de l’année au Gala de l’ADISQ, ce après avoir conservé la première position des Palmarès pendant plusieurs semaines consécutives. En compagnie de musiciens chevronnés que sont Jérôme Chénard, Richard Boisvert (Junkyard Dogs) et Mark Hébert, Jonathan a parcouru le Québec au cours des deux dernières années, en plus de fouler les planches de l’Olympia lors d’une rentrée montréalaise remarquée, en octobre 2008. Pour Jonathan, un cheminement professionnel inspirant qui l’a incité à retourner à l’écriture de ce nouvel album intitulé « La dernière des arcades » (à paraître le 13 avril 2010 sur étiquette Sphère Musique).

Le premier extrait radio, la pièce « Si t’es vivant », figure sur les palmarès de dizaines de stations de radio partout au pays. Et ce n’est que le début. Read more on Last.fm. User-contributed text is available under the Creative Commons By-SA License; additional terms may apply..
Top Albums

show me more

showing 4 out of 20 albums
Shoutbox
No Comment for this Artist found
Leave a comment


Comments From Around The Web
No blog found
Flickr Images
No images
Related videos
No video found
Tweets
No blogs found