Trying to get property of non-object [ On /var/www/virtual/jpop.com/public_html/generatrix/model/youtubeModel.php Line 63 ]
Beihdja Rahal - JPop.com
Artist info
Beihdja Rahal

Beihdja Rahal

Beihdja Rahal


Beihdja Rahal est née en Juillet 1962 à Alger, dans une famille où la pratique de la musique arabo-andalouse était chose courante. Elle a donc été imprégnée dès son jeune âge par les arcanes de cet art, ce qui ne l'a pas empêché par la suite d'étudier le chant avec un grand maître tel Mohammed Khaznadji. Elle a appris en outre le luth, dit kuitra ou kwîthra, modèle assurément dérivé du luth arabe, et qui en Algérie, est un instrument de base de l'orchestre arabo-andalou et son emblème. Read more on Last.fm
Beihdja Rahal est née en Juillet 1962 à Alger, dans une famille où la pratique de la musique arabo-andalouse était chose courante. Elle a donc été imprégnée dès son jeune âge par les arcanes de cet art, ce qui ne l'a pas empêché par la suite d'étudier le chant avec un grand maître tel Mohammed Khaznadji. Elle a appris en outre le luth, dit kuitra ou kwîthra, modèle assurément dérivé du luth arabe, et qui en Algérie, est un instrument de base de l'orchestre arabo-andalou et son emblème. Elle a fait son apprentissage musical au sein des associations algéroises les plus prestigieuses.

De 1982 à 1986 elle bénéficie de l'enseignement de l'Association Artistique et Culturelle El-Fakhardjia, puis en 1986 elle ira se perfectionner auprès des membres de l'Association Musicale Es-Sendoussia. Tout ceci ne l'empêche pas de mener parallèlement des études de biologie. En septembre 1992, Beihdja Rahal s'installe en France. Deux ans plus tard elle fonde son ensemble qui a l'intelligence de rompre avec les lourdes structures de prés d'une trentaine de musiciens qui forment dorénavant les orchestres et essaiment depuis les indépendances en Afrique du nord. Souvent ils obèrent le résultat sonore et ce en raison de nouvelles contraintes imposées.

Le retour vers une norme plus flexible et de chambre, permet ainsi aux interprètes de mieux s'écouter, de se suivre les uns les autres, et de renouer ainsi avec le sens de l'improvisation qui a disparu et on le comprend, des grandes formations, plus orientées vers un unisson parfait. Avec la petite formation, le retour vers l'hétéro phonie, c'est à dire le chevauchement des voix, devient non seulement un critère possible, mais une option esthétique autre, délibérément distincte de celle de l'unisson. Entre 1982 et 1992 Beihdja Rahal a donné plusieurs concerts avec les orchestres El-Fakhardjia et Es-Sendoussia en France, en Espagne, en Italie, en Libye, et en Algérie. Entre 1993 et 1998 elle s’est produite avec son propre orchestre "EL BEIHDJA" au Festival de Nancy, au Festival de Cannes, et à Paris; à Divan du Monde, au Musée du Louvre, au siége de l’UNESCO, au Festival d'Art Sacré, à l’Institut du Monde Arabe, et au Centre Culturel Algérien. Elle a également donné des concerts à Andorre, Bari (Italie), Tunis (Tunisie), Genève (Suisse), Amman (Jordanie), Barcelone et Sabadell (Espagne).

En plus de Paris, Marseille, Lille, Bordeaux, Grenoble, Gentilly, Rennes, Reims, Angers, Nantes, Épinal, Bagnolet, Roubaix et St Nazaire. Read more on Last.fm. User-contributed text is available under the Creative Commons By-SA License; additional terms may apply..
Top Albums

show me more

showing 4 out of 20 albums
Shoutbox
No Comment for this Artist found
Leave a comment


Comments From Around The Web
No blog found
Flickr Images
No images
Related videos
No video found
Tweets
No blogs found