Trying to get property of non-object [ On /var/www/virtual/jpop.com/public_html/generatrix/model/youtubeModel.php Line 63 ]
André Minvielle - JPop.com
Artist info
André Minvielle

André Minvielle

André Minvielle


André Minvielle est un chanteur et percussioniste français, né en 1957 à Pau (Pyrénées-Atlantiques). Ses parents tiennent un bar restaurant dans la rue des Orphelines, baptisé La Mugue. Il s'inscrit aux cours de percussions et de chant lyrique du conservatoire de musique de Pau. L'adolescence se passe entre le quartier d'Ousse-des-Bois, où vit sa mère, et la cité Fouchet, où vit son père. Le jeune homme suit une formation en micro-mécanique à Orthez pour devenir horloger. Read more on Last.fm
André Minvielle est un chanteur et percussioniste français, né en 1957 à Pau (Pyrénées-Atlantiques). Ses parents tiennent un bar restaurant dans la rue des Orphelines, baptisé La Mugue. Il s'inscrit aux cours de percussions et de chant lyrique du conservatoire de musique de Pau. L'adolescence se passe entre le quartier d'Ousse-des-Bois, où vit sa mère, et la cité Fouchet, où vit son père. Le jeune homme suit une formation en micro-mécanique à Orthez pour devenir horloger.

Mais dès la fin des années 70, il sait que sa vie sera consacrée à la musique. Il s’adonne à ses premières expérimentations sonores « Chez Jean-Régis », à Gan, puis intègre l'orchestre Pepe Nunca. Il découvre le jazz avec un album de scat du chanteur Al Jarreau. Chanteur de bal, il s'amuse à imiter Stevie Wonder, Michel Jonasz et Claude Nougaro.

En 1985, il assiste à un concert de la compagnie d’un certain Bernard Lubat, le batteur girondin de Claude Nougaro. Il intègre la compagnie Lubat et participe au festival d'Uzeste. Il mène des travaux expérimentaux avec des vocalistes de toutes les nationalités et commence sa réflexion sur l'oralité et la musicalité des langues. En 1990, il se fait remarquer grâce à "La Flambée montalbanaise", un "scat musette" présent sur la compilation "Paris Musette".

En 1994, il confirme ses talents de "scat man" atypique sur l'album "Scat Rap Jazzcogne" de la Compagnie Lubat. En 1997, son premier disque solo "Canto!" reçoit un accueil très favorable de la presse, et notamment du chroniqueur Francis Marmande dans le journal Le Monde. Les titres "La valse à Hum" et "Esperanza l'Aranesa" marquent les esprits. Parallèlement à son travail de collectage des accents de la francophonie avec l'association Les Chaudrons (projet Suivez l'Accent), André Minvielle signe en 2004 un opus expérimental: "L'ABCD'erre de la vocalchimie".

En octobre 2007, il sort son troisième album solo "La vie d'ici bas", qui lui vaut les louanges de la critique. André Minvielle a reçu en septembre 2008 une victoire du Jazz dans la catégorie Artiste Vocal de production française. Read more on Last.fm. User-contributed text is available under the Creative Commons By-SA License; additional terms may apply..

Top Albums

show me more

showing 4 out of 20 albums
Shoutbox
No Comment for this Artist found
Leave a comment


Comments From Around The Web
No blog found
Flickr Images
No images
Related videos
No video found
Tweets
No blogs found